Comment apprendre à se DÉFENDRE et AUGMENTER sa CONFIANCE en SOI

De la ceinture blanche à la noire avec de " l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace..."

QU’EST QUE LE KRAV MA …QUOI ?

La traduction littérale du mot krav maga veut dire combat rapproché, elle est originaire d’Israël et a été fondée par Imi Lichtenfeld dans les années 1930 pour se défendre et se protéger dans un contexte de violence.

Ok ça fait très Wikipédia et non, je ne me suis pas renseigné tout de suite sur qui était le fondateur de la méthode, mais je trouve important de s’informer sur la culture d’une discipline que l’on pratique.

Concrètement, ce qui m’a plu dès le début, c’est que le krav maga regroupe tous les ingrédients d’un bon sport de combat et se caractérise par sa simplicité et son efficacité.

Entraînement dans une école de parachutistes israéliens, 1955.

En effet, on y retrouve subtilement l‘aïkido, le judo et la boxe, avec la particularité d‘apprendre à se défendre contre plusieurs types d’armes (couteau, bâton, revolver…) et surtout contre plusieurs agresseurs.

Ce sport de self défense vous montre comment vous en sortir face au danger puisque vous serez mis dans des situations d’agressions, d’étreintes, de saisies, d’étranglements…

Il suffit d’une année à raison de deux entraînements par semaine minimum pour acquérir des réflexes qui vous permettront d’appréhender la plupart des agressions.

Vous le savez, un agresseur ne se balade jamais avec des carambars dans les poches !

POURQUOI EST-CE SI EFFICACE POUR SE DÉFENDRE ?

Défense d’un enfant sur une saisie au cou

La discipline s’est démocratisée, la version originale était beaucoup plus dure. Aujourd’hui, le Krav Maga est accessible à tous.

La méthode est simple : coups de pied, coups de poing, coups de coude, coups de tête, clés de soumission.

Cette pratique vous apprendra à diriger vos attaques vers des zones létales : les parties génitales, les yeux, les oreilles et le plexus.

Ces zones ne prennent pas en compte la force de votre adversaire, elles sont aussi FRAGILES et SENSIBLES que vous fassiez 1,60 m ou 2 mètres, 50 kilos ou 100 kilos.

Tout comme un enfant peut vous faire très mal, l’homme le plus fort du monde n’a pas de muscle pour protéger son plexus !

Votre corps devient une arme redoutable !

QUI PRATIQUE LE KRAV MAGA ?

clip_image006
Qui se cache derrière le combattant de krav maga

Je croise énormément de combattants venus d’autres sports de combat qui veulent compléter leur savoir. L’avantage est qu’ils apportent une touche de nouveauté et une autre vision.

De plus, j’ai été surpris par le nombre de femmes qui pratiquent cette discipline et par la détermination qu’elles mettent à l’entraînement et lors des assauts.

Je trouve qu’elles ont un sens technique plus affûté. C’est vraiment un plaisir de combattre contre elles.

Cette pratique est bien ouverte à tous puisque les enfants y sont aussi présents. Les inscriptions en club se font à partir de 6 ans, mais rien ne vous empêche d’entraîner vos enfants.

Cela fait un an maintenant que j’apprends à ma fille de 5 ans les rudiments de la discipline ; elle a une droite dévastatrice.

Cette discipline est accessible à tous !

Les lecteurs de cet article ont également regardé cette vidéo qui décrypte le krav maga.

INTERVIEW PAR SECRETS DE NUTRITIONNISTE : LE KRAV MAGA DECRYPTE PAR DARYUS DU BLOG CEINTURE BLANCHE

ADIEU LES KILOS EN TROP !

Une chose est sûre, vous allez transpirer !

Lors d’une séance, vous brûlez entre 700 et 800 calories par heure suivant votre métabolisme.

Tous vos muscles seront stimulés, ce qui entraînera des courbatures, c’est la base !

En récompense vous aurez droit au “cheat meal” de fin de semaine sans culpabiliser.

Équilibré sa ligne.

Entre esquiver les coups, porter des attaques ou effectuer des prises de soumissions, c’est l’ensemble de votre corps qui sera sollicité. Vous boosterez votre métabolisme et sortirez de votre zone de confort.

Le krav maga fera du bien à votre silhouette !

COMMENT BOOSTER SA CONFIANCE EN SOI

clip_image010
Un regard confiant

Le krav maga renforcera votre mental : vous apprendrez à maîtriser votre douleur, voire même à la surpasser. Vous apprendrez aussi à dominer votre peur.

En effet au fil des entraînements vous allez acquérir des techniques de défense sous forme de mises en situation telles que le vol de téléphone dans la rue, le vol de votre sac à main ou contre des assaillants multiples.

Grâce au krav maga vous aurez plus confiance en vous. Ainsi dans votre vie de tous les jours, vous n’aurez plus l’attitude d’une victime et sans même vous en rendre compte vous ne serez plus la cible d’éventuels agresseurs.

Vous ne vous sentirez plus vulnérable si vous savez vous défendre !

CE QUE M’APPORTE LE KRAV MAGA

clip_image012
La paix intérieure

En réalité, c’est plutôt moi qui fais peur aux personnes que je croise, du haut de mon mètre quatre-vingt-seize et de mes cents kilos.  Il s’avère que le krav maga est un réel exutoire pour moi car il me permet d’évacuer mon stress et d’être plus serein dans ma vie quotidienne.

Donc que vous cherchiez à vous défouler ou à apprendre à vous défendre, le krav maga est la discipline idéale.

Lancez-vous !

Les cours d’essais sont souvent gratuits. D’ailleurs, je vous invite à venir découvrir mon club, je vous apprendrais ma botte secrète !!!

“N’oubliez pas, c’est en se considérant comme une victime, que l’on est perçu comme telle…”

 

Et vous qu’est que vous pratiquez pour avoir confiance en vous ?

Si vous n’avez pas le temps de lire, vous avez un complément vidéo, sur la philosophie du krav maga, c’est une interview de Jean-Yves maillot ceinture noire deuxième Dan de krav maga…

COMMENT APPRENDRE À VOUS DÉFENDRE LORS D’UNE SÉANCE DE DÉCOUVERT DE KRAV MAGA ?
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    53
    Partages
  • 53
  •  
  •  
  •  

10 réponses

  1. Jean dit :

    Nickel c’est une belle approche.

  2. Foultier dit :

    Pour enrichir me sujet, je pense qu’il n’y a pas encore suffisamment de présence féminine.
    Il y a plusieurs facteurs :
    – la peur d’être entouré d’hommes et d’être jugé.
    – la crainte de ne pas être au niveau physiquement
    – la perception violente de la discipline
    – être mal à l’aise quand elle est en binôme avec un homme (transpiration, proximité…).

    C’est pour cela que je milite pour plus de présence féminine. C’est plus simple de trouver son aise, quand au moins au début, on sait qu’on va pouvoir trouver UNE binôme.
    Je pense que l’instructeur doit prendre conscience de cela quand il forme les ateliers.
    Sur la notion de violence de ce sport… En effet…mais cela ne veut pas dire qu’on va ressortir avec le nez de travers. Surtout pas. De manière pragmatique les équipements sont la pour nous protéger et de manière effective les entraînements sont basées d abord sur une notion première: la technique. Ensuite l’intensité ET la maîtrise interviennent. Vous prendrez à peine plus de risque que dans un sport collectif lambda.
    Une femme se fera très souvent agresser différemment d’un homme. Je pense à la strangulation debout ou au sol…Le krav maga à un vrai bon bagage pour tout ceci. Et ne nécessite pas a tout pris une force physique hors norme mais de la TECHNIQUE
    Les femmes qui pratiquent ce type de disciple en ressorte très rapidement avec une confiance en elle incroyable. Une fois qu’on a admis qu’on est capable de sortir de sa zone de confort tout change.

    • Daryus dit :

      Ton commentaire est très complet, je sens un article sur le sujet et je sais déjà qui va m’aider à le compléter ! Tu as fait une excellente analyse sur le sujet. Effectivement, les femmes viennent chercher un moyen de se défendre, mais elles découvrent tous autre chose. (perte de poids, ambiance, diminution du stress)
      Le coté violent est tout de suite mit au second plan … Et bien sûr comme je l’évoque dans mon article, la vision du “combat au féminin” enrichie forcement notre discipline.

  3. Lan dit :

    Bonjour

    Je cherche plusieurs choses dans le Krav Maga :
    – me défouler (c’est Top de taper dans le pao). Je sais depuis longtemps que j’ai besoin d’un exutoire (outre le quotidien, mais j’ai une vieille colère à évacuer).
    J’ai déjà pratiqué le fitness en salle, le Pilates, le Yoga mais ça ne me suffit pas.
    – retrouver la ligne,
    – prendre confiance en moi,
    – m’amuser.

    Je débute juste mais ça m’a vraiment plu.
    J’ai déjà pratiqué 2 ans de Viêt vo Dao (sans passage de ceintures à mon grand regret). Ça remonte trop loin par contre.

    • Daryus dit :

      Je pense que tu vas trouver ce que tu cherches dans le krav maga, çà me permet de sortir aussi mon côte obscure et vraiment augmenter mon SELF CONTROL. J’utilise également la méditation et la cohérence cardiaque, on pourra en discuter, j ai des applications sur smart phone qui sont top…Je pense que je vais traiter du sujet dans un prochain article.

  4. Lan dit :

    C’est tout à fait ça, le côté obscur.
    De temps en temps je fais de la sophrologie.
    Mais oui tes applications m’intéressent. On aura l’occasion d’en parler.

  5. Yannick dit :

    Bonjour, très bon article , j ‘organise moi même des team building pour les entreprise et traite la problématique de la confiance en soi, et en parallèle je forme des agents de sécurité, associé Krav maga pour aborder ses sujets c’est excellent .
    Beau programme et merci pour ce blog utile, hâte de lire la suite
    yann

  6. vero dit :

    En réponse au post très intéressant de “Foultier”, témoignage féminin (pratiquante ceinture verte dans le même cours que Daryus et “Foultier” :
    * forcément complètement d’accord pour dire qu’il n’y a pas assez de femmes au Krav’, et principalement, au delà des ceintures jaune et orange (beaucoup d’inscription en débutante mais peu de persévérance) .. alors … pourquoi ? ce à quoi “Foultier” à répondu de manière très perspicace. Je partage les 4 points évoqués à 100 % (je vous laisse relire son post).
    Mais alors, pourquoi ai-je continué malgré ces réticences ?
    * le club lui-même dans lequel nous sommes car la bienveillance est de mise parmi les pratiquants (impulsée bien entendu par le prof : Jean-Yves Maillot). être bien accueillie, ne pas sentir que le partenaire aurait préféré travailler avec un homme de son niveau ou de sa corpulence est rassurant ;
    * l’intensité des entraînements qui, certes, sur le coup, est un peu difficile mais se dépasser et rentrer fière de soi fait partie de mes moteurs de vie … et là, pour le coup, une fatigue saine et intense en rentrant le soir 🙂
    * des techniques de défenses qui m’apportent une certaine confiance en moi en cas d’agression potentielle (ce qui arrive désormais de + en + dans le cadre de mon travail). Même si je sais bien que je n’appliquerai pas la technique “parfaite” apprise en cours, je pense que la posture du départ peu déjà bien jouer pour que le conflit ne s’envenime pas, puis, si nécessaire, je pense pouvoir frapper mon adversaire “où il le faudrait” …
    Bref … en 1 mot … les filles … venez tester et accrochez vous ! Je vous souhaite de trouver un club comme le notre !

    • Daryus dit :

      Pour les faits que tu évoques, ils méritent un article, que je vais faire avec Mike, c’est lui qui a la primeur du sujet. Effectivement, Jean-Yves fait preuve d’une bienveillance sans pareil, il est comme un chef d’orchestre, pour qu’il n’y est pas de dérive pendant les assauts et que notre pratique du krav mage se face dans le respect et la cohésion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *