COMMENT SE DÉFENDRE CONTRE ADVERSAIRE PLUS GRAND ?

De la ceinture blanche à la noire avec de " l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace..."

Sans vouloir vous leurrer, je me dois d’être très franc avec vous, je me doute que vous n’allez pas forcement aimer, mais tant pis. Je fais cela pour vous mettre en garde.

Il ne s’agit pas simplement du fait que vous sachiez comment vous en sortir face à un adversaire deux fois plus grand que vous.

Je veux que vous lui passiez l’envie de s’en prendre à plus « petit » et soi-disant, plus frêle que lui !

Laissez ressortir votre force intérieur 🔥

Alors sans langue de bois, quand vous aurez lu cet article, vous aurez vraiment appris des techniques valables pour affronter cette situation de combat.

Face à ce cas de figure, vous allez probablement vous faire massacrer. Il est sensé être plus fort que vous. Vous risquez de finir à l’hôpital. Les dents de devant en moins.

Pourquoi ?

Parce que vous n’avez mis aucune stratégie en place avant que cela vous arrive :

« David à bien battu Goliath », pourquoi pas moi !


La preuve :

Le fait de se battre réellement contre plus fort que soi n’arrive pas si souvent.

Pas vrai ?

Mais quand cela arrive, comment allez-vous encaisser les frappes. Et surtout ne pas se laisser ruer de coups.

Vous pouvez rester dans l’ignorance, sans savoir comment réagir. Vous laisser taper dessus soi-disant parce que votre agresseur a l’air plus imposant.

💥 A moins de vous aider à reprendre le dessus, sur cette situation qui semble perdue d’avance. Du haut de mes 2 mètres et 110 kg, j’ai appris de mes points faibles ! Et je les partage avec vous.
Alors comment venir à bout d’un adversaire plus fort et plus grand.

Plus costaud, et alors !

. Tout en finesse


Une chose est sûre, Il va falloir surmonter votre peur, remettre en fonction votre cerveau. À mon sens, cette reconnexion vous permettra d’utiliser toutes vos ressources. Vous allez en avoir besoin !

Les lecteurs de cet article ont également lu :

LA PEUR UN ATOUT EN KRAV MAGA…

Cette option fait appel à votre subtilité, en faisant preuve de clairvoyance. Comme vous êtes vraiment futé, retournez son immense gabarit contre lui.

Les disciplines comme le judo, le jujitsu brésilien vont vous aider dans ce cas précis.  Les techniques ne sont pas à la porté du premier venu. Mais une fois que vous maîtrisez les premiers rudiments, vous soumettrez un adversaire plus grand.

L’avantage du krav maga, c’est de pouvoir les transposer hors du dojo. Surtout les techniques de soumissions. Vous pourrez ainsi vous défendre contre un agresseur plus imposant.


La première chose à faire, c’est de donner un coup d’arrêt pour sonner votre assaillant. Ensuite, vous pouvez soit le projeter au sol, ou lui faire une clé de soumission.

La deuxième option est beaucoup plus difficile. Elle demande de la pratique et une bonne dose d’expérience.

C’est une technique qui fonctionne très bien, si elle reste simple dans son exécution. Pour ma part, j’ai subi une clé de soumission au bras droit Clé de bras (armbar, juji gatame). Mon adversaire pesait environ 70 kg je tourne autour de 110 kg, à jeun bien-sûr. 😊

Heureusement, c’était lors d’un entraînement. Pendant 6 mois, j’ai eu des douleurs à l’épaule. Et si le combat avait été réel, il aurait suffit de me briser le bras pour me mettre hors circuit !

Alors retenez bien cette option de soumission, surtout contre un seul assaillant. Vous ne devez en aucun cas rester au sol. Le plus important :

🛑 relevez-vous le plus rapidement possible afin de se remettre au combat, au cas où il se poursuit avec d’autres agresseurs .

L’atout psychologique

. Le combat dans la jungle

Vous avez déjà rencontré quelqu’un qui vous intimide par sa présence. Vous déstabilise avec son regard dissuasif, ses silences bien choisis. C’est un atout psychologique remarquable.

Vous pouvez transposer cette attitude en étant capable de vous accaparer cet aspect psychologique. Avec de la pratique, vous prendrez un sacré avantage sur votre adversaire.

Rappelez-vous du mythique combat de boxe Georges Forman contre Mohamed Ali. The Rumble in the Jungle (Le combat dans la jungle). Il s’est gagné en dehors du ring, Mohamed-Ali jouant de l’intox, avec un regard de fou furieux et une assurance sans demi-mesure.



Les lecteurs de cette vidéo ont également regardé cette vidéo :

👊 Comment bloquer les crochets lors d’une agression ?.



Cet exemple poussé à l’extrême, vous pouvez allègrement vous en inspirer, trouvez votre propre style !


. Faire bonne figure

Quand les premières frappes vont pleuvoir, vous devez vous attendre à avoir mal, oui la douleur fait partie d’un combat ou d’une agression. Mais vous n’allez rien laisser transparaître. Même pas mal !!!

 Dites vous que la douleur est une information. Respirez et focalisez vous sur votre contre-attaque.

Dès le début du combat, inspirez le doute à votre assaillant. C’est l’un des meilleurs moyens de le déstabiliser. Dès que vous sentez qu’il perd ses moyens, engouffrez-vous dans la brèche.

Laissez ressortir le pit-bull qui sommeille en vous et ne le lâchez plus jusqu’à ce qu’il capitule.

. Le coup décisif

L’une de mes options favorites, un coup mais le bon. En fin stratège à l’image d’une partie d’échec, vous devez chercher une attaque ou une contre-attaque foudroyante.

Le point faible des personnes imposantes, se sont les jambes. Plus particulièrement les genoux. Ils représentent un point d’immobilisation qui peut stopper net votre combat.

Il est assez difficile de toucher un genou sans avoir porté un premier coup d’arrêt. Alors je vous renvoie à mon article :

COMMENT IDENTIFIER LES POINTS VITAUX EN SELF DÉFENSE ?

Une fois que vous saurez où porter vos attaques, il faudra vous entraîner. Les drills sont un excellent moyen de mémorisation des techniques de self défense. Il ne vous restera plus qu’à dompter votre peur et viser juste.

. Une condition physique à toute épreuve

Je ne pouvais pas ignorer cette dernière option pour trois raisons. La première, une personne athlétique possède une bonne condition physique ce qui la rend naturellement plus sur d’elle : torse bombé, épaules en arrière, démarche assurée…

Ensuite, elle possède un atout majeur pour « s’enfuir » si elle en a la possibilité. Je ne vais pas utiliser le mot fuir, mais plutôt s’extraire. Vous êtes sûr de gagner un combat s’il n’a pas lieu.

Enfin, les personnes imposantes manquent souvent de mobilité, sauf exception elles sont lentes dans leurs déplacements.

Une bonne condition physique, surtout au sol peut vous assurer une victoire nette et sans bavure.

Le gainage en fait partie !

Misez sur des déplacements vifs, sortez de l’axe d’attaque, contrez et protégez-vous le plus possible. Une personne avec une imposante stature consommera forcément plus d’oxygène.

La fatigue de votre adversaire sera la brèche dont vous aurez besoin pour lui porter le coup décisif.

Voila, vous êtes armé…

Vous avez pu voir comment faire pour vous en sortir face à quelqu’un de plus fort physiquement. Les options que je partage avec vous fonctionnent réellement.

Mais pour que cela marche, il faut les travailler, les mettre en application dans différentes situations. Et constater ce qui s’adapte le mieux pour vous, selon vos habiletés.

Ce n’est pas un combat facile à gagner pour terrasser plus fort que soi. Mais imaginer un peu la confiance que vous allez acquérir une fois que vous l’aurez accomplie.

Au prochain entraînement, cherchez à vous frotter, sous forme de drill au plus costaud de votre cours de krav maga.

C’est un bon début pour ressentir et mettre en place les options que je vous ai proposées.

Et vous les nouveaux audacieux, audacieuses avez-vous déjà eu à faire à plus fort que vous ?

Ressources :

👉 George Foreman vs Muhammad Ali – Oct. 30, 1974 – Entire fight – Rounds 1 – 8 & Interview

👉 Jiu-Jitsu brésilien : De la ceinture blanche à la ceinture bleue

👉 https://ceinture-blanche-krav-maga.com/comment-rester-en-forme-en-moins-de-10-minutes/

👉 RÉGLER UN CONFLIT SANS FRAPPER Feat. Fabien OLICARD

Partager l'article :
 
 
   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *