COMMENT SURVIVRE À UNE ATTAQUE AU COUTEAU ?

De la ceinture blanche à la noire avec de " l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace..."

L’attaque au couteau fait souvent la polémique, est-il possible de vraiment survivre à cette agression. C’est extrêmement difficile de se défendre contre un couteau. Nous l’avons tous vu au cinéma, le héros qui maîtrise son adversaire, sans une égratignure, mais dans la réalité, l’issue n’est généralement pas la même.

 Le couteau fait également partie intégrante, dans notre vie de tous les jours et son utilité n’est plus à prouver, mais il peut devenir une arme redoutable, causer bien des blessures mortelles, quand il est mis entre de mauvaises mains… Je vais dans cet article vous donner des lignes de conduite à adopter pour survivre à cette attaque …

Je suis conscient que cela n’arrive pas tous les jours, heureusement le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui est beaucoup plus réglementé qu’autrefois. Il n’y a pas si longtemps (fin du 18 siècle), on pouvait avoir légalement, une arme blanche autour de la ceinture…

Mais je l’évoque souvent dans mes articles, mieux vaut être prêt quand on vous agresse, que de rester pétrifié dans cette situation. Comme de ne pas savoir comment réagir face à un individu armé d’un couteau…

Alors comment survivre à une attaque au couteau ?

1. Pourquoi le couteau est si dangereux

La question parait simple dit comme ça, mais c’est une arme très subtile, aux multiples facettes.

Dissimulation

Tout d’abord, quand un agresseur, vous approche avec un couteau, il peut le dissimuler, soit dans le creux de sa main, soit à l’intérieur d’une poche. Ce qui rend encore plus difficile l’anticipation de cette attaque, l’effet de surprise est total. Si votre agresseur arrive en plus par derrière, vous aurez malheureusement que peu de chance de survie …

Facilité d’utilisation

En tant que parents, nous recommandons tous à nos enfants de ne pas jouer avec un couteau, la raison est évidente : C’est pointu, c’est tranchant et dangereux, notre corps offre que peu de résistance face à des coups de couteau.

* Même un enfant peut être dangereux avec un couteau*

C’est une arme basique, son mode de fonctionnement ne nécessite aucun cours ou formation pour déjà être mortel. Alors imaginez les dégâts que peut engendrer un agresseur qui sait comment l’utiliser à son plein potentiel …

Provoque de multiples blessures

On imagine toujours recevoir un seul coup de couteau, en réalité, vous devez souvent faire face à une multitude de coups, qui arrive d’angles différents, ce qui les rend vraiment durs à parer et à anticiper.

Si l’on rajoute à ça un contexte défavorable avec plusieurs agresseurs, la situation à laquelle vous serez confrontée sera très difficile à gérer… Vous pouvez finir au sol et recevoir, des coups-de-poing, des coups de pied et surtout le plus dangereux des coups de couteau…


Vente en libre-service

Comme je l’ai évoqué plus haut, c’est un objet que l’on peut détourner de ses utilisations de la vie courante (cuisine, bricolage, chasse) pour en faire une arme létale. Aujourd’hui, je peux même commander un couteau de chez moi sur un site marchand.

Je peux aussi me rendre au supermarché du coin pour me le procurer, le seul frein étant le fait que l’on soit mineur, là encore, cela dépend de la déontologie du vendeur et de son bon vouloir…

Les lecteurs de cet article ont également lu : LE SWITCH : basculez en mode self défense

Arme multidirectionnelle

Dans le cadre d’une agression au couteau, l’agresseur peut vous poignarder de haut en bas, de bas en haut et de gauche à droite (et inversement…). Il peut également passer en mode tranchant, vous coupez une artère, vous défigurez…

Je ne vais pas continuer parce que vous l’avez compris, si votre agresseur est muni d’un couteau, la confrontation doit rester votre dernier recours …

Dans ce cas de figure, vous vous demandez que faire !!! Je ne vais pas me laisser agresser sans réagir !!!
Et vous avez entièrement raison…



2. Comment faire face et avoir la réaction adéquate ?

L’une des premières raisons pour laquelle je pratique le krav maga, c’est la gestion de ce type de situation extrêmement complexe.

Tout l’enjeu réside dans votre capacité à gérer l’environnement autour de l’agression, que ce soit à l’extérieur, dans la rue, ou à l’intérieur, comme dans un ascenseur.

Vous devez prendre en compte l’aspect psychologie de votre agresseur (prémédité, alcoolisé, opportuniste…), ainsi que la distance à la quelle il se trouve par rapport à vous…

Si l’on n’est pas préparé à gérer tous ces paramètres, il est certain que l’issue de l’altercation ne vous sera pas favorable.

La meilleure option

Dans un milieu ouvert, la meilleure attitude à avoir, c’est d’observer son environnement et trouver la meilleure option de sortie…

Je n’aime pas le mot « fuir », il y a un petit côté péjoratif derrière, ça me tient à cœur préserver l’ego de chacun, on va l’appeler, l’extraction de la « zone de danger », afin de se mettre à l’abri et appeler des secours.

Surtout, si vous êtes avec votre famille, l’un des pires scénarios…

Je finirais sur un point qui conditionne votre fuite, votre « cardio » est très important, pour tenir la distance et courir vite … Conclusion pour s’échapper, il faut avoir une bonne condition physique et un bon sens de l’observation …

* Pour ’échapper à une agression au couteau, il faut avoir une bonne condition physique et un bon sens de l’observation … *


Abandonnez vos biens matériels.

Je vous pose la question : que valent vos biens matériels, une fois que vous avez perdu la vie… À mon humble avis pas grand-chose, alors si vous vous retrouvez dans une situation, ou vous ne pouvez pas vous échapper, donnez ce que vous avez sur vous et ce que votre agresseur vous demande. Vous devez « switcher », quand vous sentez le point de non-retour et passer en mode survie.

Le point le plus important : la seule chose que vous ne devez pas céder, « c’est votre vie ».

La posture à adopter

Je vous en ai déjà parlé dans mon article sur les points vitaux, votre posture est primordiale, quand je parle de donner vos objets, je ne vous ai pas dit de vous soumettre.

On doit sentir dans le ton de votre voix, dans la façon donc vous vous tenez, de la détermination à survivre et défendre vos proches s’ils sont menacés.

Votre agresseur doit lire dans votre regard, le fait que vous ne céderez pas plus que « les objets » qu’ils convoitent…

3. Le point de non-retour

La confrontation

Petit rappel : en numéro un, la prévention sans confrontation, mais parfois vous ne pouvez pas fuir, dans un ascenseur, dans une pièce ou la porte est simplement fermée, dans les transports en commun, comme le bus ou le métro.

Je ne veux pas vous faire froid dans le dos, mais vous pouvez être accompagné de vos enfants …


Là, je ne vais pas vous mentir, vous allez utiliser tous les moyens que je vous ai cités avant et que l’on peut classer dans de la communication non-violente.

Maintenant, il s’agit de tout autre chose, le combat que vous allez livrer sera violent et imprévisible


Les lecteurs de cet article ont également lu : AGRESSION : LE POINT DE NON-RETOUR

AGRESSION : LE POINT DE NON-RETOUR

À privilégier dans les premiers échanges :

Les différentes étapes ma vidéo faire face à un couteau

Première étape :
Je dévie le couteau de mon axe principal (gorge, abdomen ou partie létale), afin qu’il ne constitue plus une menace, je crée de l’espace entre le couteau et mes points vitaux.

Deuxième étape :
Je recherche un point vital sur mon agresseur, vous trouverez votre bonheur dans cet article et je frappe le plus fort possible… Ma vie en dépend.

Troisième étape :
Extraction de la zone de danger, sans tourner le dos, mais dans la direction opposée du couteau, je me mets à l’abri pour assurer ma sécurité.

Pour appuyer mes propos, vous avez une vidéo qui vous montre ce que vous pouvez faire si on vous menace avec un couteau

NB : ne pas aller au sol, s’est extrêmement compliqué à gérer. Si c’est le cas, se relever le plus rapidement possible.

Le petit plus

Utilisation de l’environnement comme la chaise, un sac, table, porte manteau, ou tout autre accessoire qui peut faire barrage entre vous et le couteau.

Surtout si vous devez protéger un proche cela lui laisse le temps de s’extraire, vous pouvez ensuite lancer l’objet (clés, grosse pierre, pot de fleurs) sur votre assaillant, et vous extraire à votre tour (voir la vidéo si dessus).

Préservation

UNE NOTION FONDAMENTALE QUE JE VAIS PARTAGER AVEC VOUS : NE POURSUIVEZ JAMAIS LE COMBAT… VOUS N’AUREZ PAS GAIN DE CAUSE, MÊME SI CELA VOUS PARAIT INJUSTE …
PENSEZ EN PREMIER LIEU PRÉSERVATION, ENSUITE EXTRACTION, ET ENFIN A LA MISE A L’ABRI POUR APPELER DES FORCES DE L’ORDRE…

LES LECTEURS DE CET ARTICLE ON EGALEMENT REGARDE CETTE VIDEO :

Si vous voulez vraiment savoir comment survivre à une attaque au couteau, alors cette vidéo vous montre comment agir en attendant les secours médicalisés 🚨

🔪 COMMENT SURVIVRE À UNE ATTAQUE AU COUTEAU ?

À retenir

Au-delà de la technique que l’on peut apprendre pour se défendre contre une attaque au couteau, il faut s’entraîner à se mettre dans les conditions de ses attaques (scénarios de poursuite au couteau avec des obstacles).

Cela permet d’avoir une liste d’options et de déterminer ce qui marche vraiment dans un cas réel… Ce que l’on peut imaginer de pire, c’est se retrouver au dépourvu avec des techniques qui ne fonctionnent pas !!!


Pour ma part, je serais d’avis de privilégier la communication non-violente dans un premier temps et si cela ne fonctionne pas, d’utiliser toutes les ressources que m’offre l’environnement, soit pour faire barrage, soit pour m’extraire (coup d’arrêt au genou) et me mettre à l’abri …

Je ne vais sûrement pas mettre en place la dernière prise de krav maga, qui n’a jamais était testé dans cette situation.

Ne comptez pas sur une technique quelconque pour vous en sortir.

Le maître-mot, passer en mode survie et sortez rapidement de cette situation de danger, en mettant toutes les chances de votre côté.

Si vous n’avez pas le temps de lire, nous retrouvons Jean-Yves, ceinture noire deuxième Dan sur une démonstration du 360 degrés.

C’est une protection sur plusieurs types d’attaque poing, couteau, et bouteille cette protection à la particularité d’être multidirectionnelle et très efficace

Et vous les nouveaux audacieux et audacieuse qu’elle serait votre réaction sur une attaque au couteau

Références :

  http://wildernessarena.com/urban-survival-2/urban-hostile-areas/survive-knife-attack

  http://www.turtlepress.com/training/defending-against-a-knife-attack

COMMENT FAIRE FACE À UNE ATTAQUE AU COUTEAU ? / How to Defend Against a Knife Attack : https://www.youtube.com/watch?v=8aS374v2gDI&t=317s

.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    53
    Partages
  • 53
  •  
  •  
  •  

2 réponses

  1. Lan dit :

    Je ne sais pas trop comment je réagirais…
    De prime abord, je serais sûrement pétrifiée, tétanisée.
    Après cela dépend aussi sûrement de son état émotionnel à l’instant T. 🤔
    Il manque une préparation mentale pour faire surgir la lionne qui sommeille en moi pour faire face. 🦁🐅

    • Daryus dit :

      je suis d’accord avec toi, c’est extrêmement compliquè à gérer une attaque au couteau et pour l’instant vous êtes débutant et vous abordez l’aspect technique, je penses qu’il faut également voir l’aspect mental et le travail avec l’environnement, comment on peut défendre ses proches… le sujet et vaste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *